Dernière mise à jour : 16 octobre 2019

COMMUNIQUÉ de la Municipalité suite à la découverte d’ossements à la décharge municipale.

Pin It

Ce mardi 24 septembre en milieu de matinée, nous avons été informés, par téléphone de la part d’un élu d’opposition, puis au guichet de la Mairie par la tête de liste d’opposition aux futures élections municipales, de la découverte d’ossements dans notre dépôt municipal situé « chemin bouillon ».

Dès lors, nous avons informé le responsable du service Archéologique de notre agglo, qui en a fait de même auprès de ses services régionaux.

Ces ossements découverts dans un dépôt accessible actuellement toute la journée peuvent avoir été déposés par un véhicule de passage.

Concernant le chantier du centre-ville, les ouvriers n’ont rien remarqué hormis les obus débarrassés par le service départemental de déminage.

Il nous parait important de rappeler la procédure administrative qui a mené à la réalisation des travaux d’aménagement de l’espace situé entre la poste et la salle des fêtes.

  • Un permis d’aménager a été déposé.
  • Celui-ci a été soumis au diagnostic archéologique.
  • Les études archéologiques se sont déroulées comme exigé.
  • A l’issue de ces études, un rapport donnant l’aval à la réalisation des travaux d’aménagement  nous a été délivré. Les fouilles n’ayant fait l’objet d’aucune découverte.

Vous le voyez, toutes les procédures réglementaires ont bien été respectées pour le bon déroulement du chantier.

Dans cette affaire, nous déplorons deux faits :

  1. Selon les dires de nos opposants un employé municipal les a informés de la découverte d’ossements. Nous rappelons que le devoir de tout employé municipal, dans une telle situation est d’en informer sur le champ son responsable de service.  Ce manquement relève d’une faute professionnelle grave pour l’agent concerné.
  2. Si nous avions été informés dès le samedi 21, par nos opposants, plutôt que de vouloir faire un coup médiatique, que des ossements étaient découverts sur le site de notre dépôt, nous aurions immédiatement balisé le site et informé les services archéologiques de notre agglo.

Nous rappelons notre entière confiance en l’entreprise et à ses équipes sur le chantier.

Ils ont toujours su nous alerter en temps et en heure en cas de situation particulière, comme pour la découverte de plusieurs obus.

Il n’échappera à personne que les élections municipales se dérouleront dans six mois et que certains sont prêts à toutes les manœuvres pour faire parler d’eux.

Nous n’avons aucune leçon à recevoir de personnes qui :

  • Pour  l’un, n’a jamais participé à la moindre commémoration patriotique de notre ville alors qu’il est Alciaquois depuis  10 ans.
  • Pour l’autre, n’y participe plus depuis qu’il a été battu aux élections municipales de 2014. Il réapparait bizarrement depuis quelques semaines !

Opposés au projet d’aménagement de l’espace situé entre la poste et la salle des fêtes, tous les moyens sont bons pour tenter de retarder l’avancée de ces travaux pour lesquels ils sont opposés.

Le devoir de mémoire est pour nous primordial et nous le défendons sans répit.

C’est la raison pour laquelle nous avons fait du 13 octobre une commémoration officielle de la bataille d’Auchy depuis 2014.

Nous avons d’ailleurs été informés ce jeudi 26 septembre après midi par le commissariat de Béthune que le procureur considérait qu’il n’y avait pas de poursuites pénales à engager, qu’il n’y avait pas d’atteinte à la dépouille humaine et que l’affaire était classée.

Pour ce qui nous concerne, nous ne tomberons pas dans le piège de la petite et stérile « guéguerre », chemin sur lequel nos opposants voudraient bien nous amener.

Nous poursuivons chaque jour le travail engagé pour le bien-être de nos concitoyens.

Related Posts

Comments are closed.

« Previous Next »

Scroll to top